Le premier «Rendez-vous FBK»